Grottes De Fromage

C’est une plongée murale adaptée à tous les plongeurs, car elle n’a aucune difficulté particulière. En fait, nous pouvons entrer en sécurité dans ces grottes car elles ne peuvent pas être dangereuses car elles sont grandes, sans bifurcations et avec le fond rocheux. En plus de nos bulles ne peuvent pas endommager, car les temps des grottes sont presque en surface et se ressentent, donc, du mouvement de l’onde. Cependant, il est conseillé de vérifier la présence de courant et de vérifier lors de la plongée la profondeur maximale prévue, car le fond du mur se dégrade à plus de 30 mètres.

Info 
Degré de difficultéFaible pour les deux itinéraires
- Moyen, avec présence actuelle
Profondeur maximale20 mètres (route vert)
28 mètres (route rouge)
Visibilityhaut
- Moyenne si le courant est présent au sud
Durée35 minutes (route vert)
45 minutes (route rouge)
IntérêtNe le manquez pas
Zone protégée marineA

Route

De Gavitello, nous nous dirigeons vers quelques mètres vers le nord, descendant sur un gros rocher qui s’élève à 3 m. Du côté ouest, c’est-à-dire le plus proche de la falaise, il y a un tunnel à 9-10 m. et atteint 18-19 m. Le passage de ce passage est une palette de couleurs due à la présence d’éponges, de briozes, d’algues entourées de magnésium, de magnoselle et de saraghi. À la sortie, nous nous dirigeons vers le nord, en laissant le mur de gauche, de 9 à 10 m à 18-20. Lorsque nous descendons du mur, nous rencontrons de gros rochers qui continuent à se répandre plusieurs dizaines de mètres d’une profondeur de 20 m à l’une des 35 dont vous pouvez rencontrer des bancs de saraghi, de corvine et de mérou. De retour au mur, il y a des points alternés où il tombe verticalement à d’autres où il tombe oblongement pour nous conduire dans un canyon étroit dans les 18-20 m. De là, nous pouvons traverser au-dessus de la crête, puis retourner vers le sud. Dans la falaise, juste au-dessus du canyon ouvre l’ouverture d’une grotte qui pénètre dans la roche pendant environ 20 m. Jeux lumineux spectaculaires qui sortent d’un trou sur la voûte qui permet à la lumière du soleil d’entrer. En sortant de la grotte, à droite, on trouve un petit couloir et une autre grande ouverture qui nous conduit dans une grotte spectaculaire. En fait, dès que nous entrons, nous trouvons une pièce à droite, à gauche, une salle profonde et large menant à une autre grande ouverture. Ne manquez pas l’effet donné par les deux entrées qui filtrent une lumière bleue qui illumine une myriade d’éponges blanches qui semblent briller avec leur propre lumière. Au bout du couloir au fond de la grotte, entre 10-12 m, il y a un rocher qui offre un abri à une grande corvine. De la deuxième caverne, nous sommes juste au-dessus du grand rocher dont nous sommes partis. Pour se rapprocher du gavitello, nous suivons la falaise à notre droite, qui s’élève jusqu’à 9-12 m. Pendant le voyage, il est possible de rencontrer des salami, des gemmes, des saraghi, des perroquets et, avec de la chance, des boucles et de la leccie.